Semaine 6 : Refuge de Sorteny – Plat Guilhem

Journée 34

 Après refuge de Sorteny – Cabane Pleta Serrera

            Nuit mouvementée sur notre emplacement de fortune : la pluie et parfois l’orage s’invitent par intermittence et le réveil se fait sous d’épais nuages… Des phénomènes de brumisation se produisent à l’intérieur de la tente lorsque la pluie devient intense 

Journée 35

Cabane Pleta Serrera – Val d’Ingles

      Les premières lueurs du jour s’ouvrent sur un plafond nuageux assez haut montant de la vallée. La pluie est passée et nous sommes impatients de reprendre notre cheminement. Nous laissons rapidement la place à nos voisins gallois 

Journée 36

Val d’Ingles – Col de Porte-Puymorens

…Les bords de torrent fleuris dans les rochers, c’est joli mais ça laisse peu de place au confort, et ce bivouac ressemble étrangement au précédent : jouxtant le sentier, en plan incliné et de plus, entouré par les buissons ; En prime nous avons le droit à une tente bien humide et des affaires non sèches…

Journée 37

       Col de Porte-Puymorens – Barrage des Bouillouses

                 La journée s’annonce intense avec une bonne montée -sacs à dos remplis- jusqu’au sommet du Carlit, que nous avions fait ensemble, Thierry et moi il y a…25 ans ! Nous sommes sur pied, dès le lever du jour pour admirer les magnifiques teintes roses/bleutées que prend le ciel à l’horizon. 

Journée 38

Barrage des bouillouses – vallée d’Eyne

     LUne journée ordinaire sur la HRP, presque sans histoire…C’est d’ailleurs annoncé par Véron en personne : « Etape de transition, très courte, et très facile, accessible à tous. 

Le réveil est laborieux ; la pluie et l’orage se sont manifesté une partie de la nuit et aussi bien la tente, que nos duvets et matelas, ont pris l’eau…

Journée 39

    Vallée d’Eyne – Station de Vall Ter 2000

Le petit déjeuner se termine tranquillement tout près du torrent qui charrie ses eaux avec force…Tous deux occupés à rassembler et plier les affaires dispersées ça et là sur les rochers…L’habituelle pesée équitable des sacs à dos est faite, il ne reste qu’à mettre la bouteille d’eau avant le top départ… Au fait où est la bouteille ?  0

Journée 40

Vallée d’Eyne – Plat Guilhem

          Nuit froide !…Mais le menu du jour : Parcours de crêtes – belle lumière matinale – absence de vent – s’annonce alléchant ; Nous allons en effet, traverser longuement une suite de hauts plateaux, dont l’aspect dénudé pourrait rappeler certaines contrées d’Asie Centrale…