Semaine  2 : Col de Belhay – Caillou de Soc

Journée 8

   Col de Belhay – Plat de Sanchez

Il s’en est fallu de peu que je n’écrive le journal du jour sous la tente : un léger et premier  orage est survenu, à peine fini notre installation au Plat de Sanchez, après une semaine de soleil et de chaleur ininterrompue (excepté la petite averse du mardi précédent).

Journée 9

Plat de Sanchez – Cabane d’Ansabere

… Je prends mes notes à l’ombre d’un petit rocher avec une vue somptueuse et imprenable sur les aiguilles d’Ansabère que Thierry, quelques mètres au dessus de moi, scrute attentivement pour y découvrir des formes humaines inattendues !

Journée 10

Cabane d’Ansabere – Cabane de Gourgues Sec

Lever de nuit et petit déjeuner à la frontale : nous espérons ainsi anticiper la journée de chaleur et les éventuels orages ; Les premières lueurs de l’aube apparaissent lorsque nous entamons la montée vers le lac d’Ansabère

Journée 11

Cabane de Gourgues Sec – Refuge Larry          

Le réveil s’effectue enveloppé dans les nuages…une fois n’est pas coutume, avec pour conséquences immédiates :

De flâner tranquillement dans notre chaud et confortable duvet, enfin surtout moi ! car soudainement, Thierry se lève d’un bond, son duvet imprégné de gouttes d’eau tombant de la toile de tente…

Journée 12

         Refuge Larry – Refuge de Pombie

…Montée et arrivée au col d’Ayous : Soudain l’Ossau apparait devant nous dans toute sa plénitude majestueuse, encadré par quelques chevaux semblant faire office de gardes-barrières…Décidément, on a beau le connaître et l’avoir admiré de nombreuses fois, ce pic si singulier fait toujours son effet !

Journée 13

Refuge de Pombie – Caillou de Soc

Réveil brutal par l’orage vers 5h15 du matin, immédiatement suivi d’une pluie dense qui transperce la tente. Nous tentons tant bien que mal de protéger duvet et vêtements…Celle-ci s’arrête mais l’orage fait son retour quelques minutes plus tard ; A ce moment chacun de nous deux s’interroge, devient perplexe : Et si l’orage durait ?