Journée 45

LUNDI 20 AOUT :     

Col de l’Estaca – Banyuls sur Mer 

                           7 h 30   – 12 h 30  

           

Le vent se rappelle à nous dès que nous quittons notre bivouac pour gravir les derniers mètres de montée en direction du Puig de Sailfort. Il faut se cramponner ferme aux bâtons pour ne pas dévier de notre trajectoire et nous sommes même obligé de ranger les casquettes alors que le soleil tape déjà fort. Quelques mètres en contrebas nous admirons de vaillants archéologues, sur un petit chantier de fouilles qui travaillent en plein vent …

 Au Puig de Sailfort, vue imprenable sur la côte vermeille et le port de Banyuls malgré le soleil qui nous éblouit et le vent permanent qui nous oblige à garder un œil inquiet sur nos affaires. Puis, c’est une dernière descente menée tambour battant à travers un chaos schisteux, pour prendre de vitesse les rafales venteuses ; Nous plongeons à travers les terrasses de vignoble, la chaleur nous saisit pour peu de temps ; Dernière pause énergétique au coll dels Gascons pour voir les cyclistes montant les uns après les autres sur les hauteurs du massif, puis l’arrivée dans les ruelles de Banyuls et les marques du GR qui nous amènent impeccablement devant l’hôtel de ville pour la photo souvenir devant une plaque commémorative et juste en face, la mer, bleu et radieuse qui s’offre à nous ; Il reste juste à traverser la route, poser le sac à dos, les bâtons, les chaussures, le tee-shirt sur la plage de gravier pour savourer ce moment ultime en allant piquer une tête dans l’eau ; Au passage nous avons juste le temps de reconnaître le HRPiste assoiffé du Plat Guilhem, assis contre son sac et le portable en main…Mission accomplie pour lui aussi !…Il est 12h30 et le moment de satisfaction est intense.

 Une fois terminée cette aventure, que reste-t-il de la HRP ? …Sans nul doute une échappée belle, un condensé d’émotions émanant de la beauté et de la rudesse du milieu dont il convient de se délecter,  d’apprécier les instants si particulier… Il faut être disposé à s’émerveiller autant qu’à douter ou s’inquiéter pour profiter pleinement de cette liberté absolue…

C’est un des challenges auquel il faut être prêt pour réussir cette traversée hors du commun…

Journée 45

par | Avr 20, 2020

Les cartes IGN