Journée 13

 SAMEDI 20 AOUT :     

Refuge de Pombie –  Caillou de Soc

                           7 h 30 – 9 h 15   

 

                          Réveil brutal par l’orage vers 5h15 du matin, immédiatement suivi d’une pluie dense qui transperce la tente. Nous tentons tant bien que mal de protéger duvet et vêtements…Celle-ci s’arrête mais l’orage fait son retour quelques minutes plus tard ; A ce moment chacun de nous deux s’interroge, devient perplexe : Et si l’orage durait ? …La navette bus passe au caillou de Socques à 10h 15 ; D’autre part, une pluie qui se prolongerait mettrait vraiment à mal nos affaires…Nous commençons à passer en revue mentalement les différents scénarios sachant que nous avons en réserve une journée de latitude…Mais quand même, si près du but et sans un pépin pendant deux semaines, cela serait presque un comble ! Nous en sommes là de nos réflexions lorsque les hostilités cessent. Eclaircie providentielle ! Très rapidement, nous plions affaires et tente et allons nous réchauffer avec un bon café chaud au refuge.

           La descente très facile, en direction du Caillou de socques s’effectue dans les nuages, cependant suffisamment hauts pour ne pas avoir de problèmes d’orientation. Nous distinguons un berger en pleine traite de ses brebis. La pluie reprend, avec quelques coups de tonnerre, juste à notre arrivée sur la route du col du Pourtalet ; Nous partageons une bonne demi-heure durant un mini-abri bus très précaire avec un jeune couple de pêcheur, dans l’attente du bus qui, heureusement est à l’heure.

           C’est donc la fin de notre premier tronçon que nous terminons avec satisfaction sur tous les plans : météo, condition physique, intérêt du parcours…Nous avons hâte de poursuivre !

 

Journée 13

par | Avr 15, 2020